Le frelon asiatique : signalez sa présence !

Le frelon asiatique poursuit sa progression sur le territoire régional. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité1 et la santé des abeilles.

Comment signaler un individu ou un nid ?

Toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement soit :

– Sur la plateforme de signalement en ligne : frelonsasiatiques.fr

– En téléchargeant l’application mobile « Frelon Asiatique »

Plan de surveillance et de lutte régional :

Un dispositif de surveillance et de lutte, piloté par la FRGDS3, vise à repérer et faire détruire les nids par des entreprises spécialisées avant la sortie des fondatrices (à la fin de l’automne), afin de maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable.

Continuer la lecture de « Le frelon asiatique : signalez sa présence ! »

CCPA – Fonds d’aides d’urgence aux entreprises

Veuillez trouver ci-dessous une communication de la Communauté de Communes de la Plaine de l’Ain, relative à la création d’un Fonds d’Aides d’Urgence destiné aux professionnels :

Bonjour à tous,

Depuis le début du confinement le service économique de la CCPA est au chevet de ses entreprises. Différentes mesures ont été prises pour les accompagner dans cette période difficile.

Vous trouverez le détail de ces mesures le communiqué de presse en PJ, mais aussi sur le site internet de la CCPA.

Je vous rappelle qu’un récapitulatif des mesures d’accompagnement des entreprises (mis à jour régulièrement) est disponible sur le site internet de la CCPA.

En outre, le Bureau a validé hier la création d’un FONDS D’AIDES D’URGENCE de 500 000€.

Il permettra le versement d’une aide unique et forfaitaire de 1 000 euros aux professionnels sinistrés par l’arrêt ou la baisse significative de leur activité (commerçants, artisans, agriculteurs en GAEC, professions libérales…., ayant bénéficiés du fonds de solidarité national – volet 1).

Vous trouverez le détail des critères d’éligibilité dans le flyers en PJ.

Ce dispositif est ouvert du 1er au 17 mai.

 Nous comptons sur vous pour diffuser largement cette information (pensez aussi à relayer les posts sur les réseaux sociaux).

Je reste bien évidemment à votre disposition pour répondre à vos questions.

Bien à vous,

Amandine ARRIGONI
Responsable Développement Economique
Tel : 04 74 61 96 40
www.cc-plainedelain.fr

 

COMMUNIQUE DE PRESSE aide urgence

DOSSIER FONDS D’AIDE COVID19

FLYER FONDS D’AIDE COVID19

Premières informations concernant la distribution de masques

Suite aux annonces du Gouvernement, la Région et les communes se préparent à la distribution de masques à l’ensemble des citoyens.

Bien que les détails de cette opération soient encore en cours de définition, voici d’ores-et-déjà quelques informations disponibles ! La distribution sera organisée par la municipalité, selon des modalités qui restent à définir, d’ici fin mai. Il y aura une taille enfant et une taille adulte. Deux masques lavables par personne seront fournis, sous blister, avec leur mode d’emploi et d’entretien.

La Région indique que les communes rurales seront servies en priorité et qu’elle prend à sa charge le coût total de l’opération, estimé à 30 M. Les masques sont fabriqués en Rhône-Alpes Auvergne.

Nous vous tiendrons informés des détails pratiques dès que possible.

Prenez soin de vous !

L’équipe municipale

Rappel concernant les carrières : l’accès est interdit au public par mesures de sécurité

Ces dernières semaines, une augmentation de la circulation au niveau des carrières a été constatée.

Pour rappel, conformément aux arrêtés de police du 13/12/2019, le Chemin rural dit de la Vy Etroite et le Chemin rural dit de l’Hôpital, sont interdits à la circulation.

Ces chemins traversent le périmètre autorisé de la carrière qui lui aussi est interdit d’accès dans le cadre de son autorisation préfectorale.

Cette interdiction est matérialisée sur le terrain.

Afin d’assurer votre sécurité, il est impératif de respecter ces règles d’accès.

Merci de votre compréhension !

Stop aux déchets dans les toilettes ! La station d’épuration déborde…

Que vous vous en serviez pour la toilette, la cuisine, le ménage …. Une fois que l’eau coule de votre robinet et qu’elle est utilisée, elle devient polluée. Ce que vous rejetez dans vos toilettes ou dans votre siphon, transite par les réseaux d’assainissement, pour arriver à la station d’épuration des eaux usées et rejoindre, après traitement, la nappe phréatique.

Il ne faut que quelques dizaines de minutes à vos eaux usées pour parvenir à la station d’épuration. A contrario, les lingettes, même celles mentionnées biodégradables, se décomposent bien plus lentement, elles arrivent entières à la station d’épuration.

Elles s’accumulent et s’agglomèrent dans les réseaux allant jusqu’à les obstruer. Une nouvelle intervention de débouchage a dû être mise en œuvre ce vendredi, suite à un colmatage des pompes de relevages de la station d’épuration depuis mardi.

Les interventions répétées ont pour conséquence d’augmenter le coût de l’entretien des réseaux d’assainissement et donc de votre facture d’eau. Autre désagrément pour les factures de tous les usagers, si la station d’épuration fonctionne mal, qu’elle a un mauvais rendement, l’agence de l’eau doublera sa taxe sur l’assainissement.

En résumé, jeter les lingettes dans les réseaux d’assainissement :

  • Risque de boucher vos toilettes et vos canalisations
  • Obstrue les réseaux d’assainissement
  • Provoque le dysfonctionnement des pompes des stations de relevage
  • Engorge les dégrilleurs des stations d’épuration
  • Génère systématiquement le déversement des eaux usées vers le milieu naturel
  • Provoque un surcoût facilement évitable de nos factures d’assainissement
  • Derrière chaque lingettee jetée dans les toilettes, il y a un homme qui la ramasse! Et après avoir transité dans les égouts, c’est vraiment dégoutant !

J’adopte les bons gestes : Je ne jette pas « tout à l’égout » !

Afin d’assurer le bon fonctionnement des réseaux et de la station d’épuration et ainsi préserver le milieu naturel, vous ne devez jamais jeter dans le réseau d’assainissement :

  • Des objets solides :

Les objets solides tels que les lingettes, cotons-tiges, serviettes hygiéniques, tampons, mégots, litière pour chat…et même essuie-tout ou mouchoirs en papier doivent être jetés à la poubelle. Les tubes de rouleaux de papier toilettes soit disant biodégradables ne le sont pas du tout, en réalité une fois « fondus » ils se transforment en une boule de colle, cette boule s’agglomère avec les déchets solides … Ces amas de déchets solides forment des bouchons qui bloquent l’écoulement et provoquent la mise en charge des réseaux, génèrent un gaz toxique et nauséabond : le sulfure d’hydrogène, pouvant provoquer la mort des gens qui travaillent sur ces réseaux . Les eaux usées peuvent alors remonter dans les habitations ou déborder sur les trottoirs et les routes et polluer le milieu naturel. De la même manière, vos restes alimentaires peuvent boucher vos siphons et canalisations. Jetez-les à la poubelle ou dans votre composteur !

  • Des huiles et matières grasses :

Il ne faut pas les déverser dans les éviers, dans les lavabos, ou encore les toilettes au risque de boucher vos siphons et réseaux intérieurs. En effet, elles s’accumulent dans les collecteurs pour former des pains de graisse et entravent l’écoulement des eaux usées. Les huiles et les graisses détruisent aussi les bactéries des stations d’épuration, il ne faut pas les mettre aux toilettes mais les emmener dans les déchetteries où elles sont recyclées.

  • Des produits toxiques ou médicaments :

Les produits toxiques comme les peintures, vernis, solvants ou produits de jardinage réduisent l’efficacité du traitement biologique des eaux usées par les bactéries. Ils peuvent aussi s’avérer chimiquement dangereux pour les agents d’exploitation descendant dans les réseaux d’assainissement. Ces produits doivent être déposés en déchetterie.

Les principes actifs des médicaments ne sont que partiellement élimés dans la station d’épuration et se retrouvent en quantité significative dans les eaux de rivière, occasionnant ainsi des perturbations sur la faune et la flore. Il ne faut donc pas jeter les médicaments dans les évacuations d’eaux usées mais les rapporter en pharmacie.

Quant aux produits ménagers et d’entretien, il préférable de les choisir biodégradables et ne pas les surdoser.

Inscriptions à l’école pour la rentrée 2020

Message de Maud PICHET, Directrice de l’école de Sainte-Julie :

Madame, Monsieur,

La situation actuelle ne permet pas de réaliser les admissions comme prévu le 17 avril. 

Les admissions vont devoir se faire par mail. Si un retour à l’école est prévu avant la fin de l’année scolaire, je vous proposerai de venir visiter l’école.

Voici les démarches à effectuer avant le 22 avril :

– Demander une attestation scolaire auprès de la mairie par mail, à l’adresse suivante mairie@saintejulie.fr, il faudra envoyer par mail le livret de famille et un justificatif de domicile. La mairie m’enverra directement l’attestation scolaire obligatoire pour l’admission à l’école.

– M’envoyer par mail à l’adresse suivante : ce.0010476m@ac-lyon.fr, le livret de famille (pages père, mère et enfant), les vaccins et me fournir les renseignements suivants :

Enfant : nom/prénom/date de naissance/lieu de naissance

Adresse postale

Mère : nom de jeune fille/nom d’épouse (si vous êtes mariés) /prénom

Adresse si différente de l’enfant

Téléphone portable/téléphone maison

Adresse mail

Père : nom/prénom

Adresse si différente de l’enfant

Téléphone portable/téléphone maison

Adresse mail

Pour toutes questions, vous pouvez me contacter par mail ce.0010476m@ac-lyon.fr.

Vous pouvez m’envoyer les documents en plusieurs fois si vous le souhaitez.

Je vous remercie et espère pouvoir vous rencontrer en juin.

Prenez soin de vous.

Cordialement,

Maud Pichet

Directrice

Mise à disposition d’un dispositif numérique d’attestation de déplacement

Le dispositif sera accessible dès le lundi 6 avril 2020.

Ses objectifs premiers sont :

  • pour les concitoyens : fournir une nouvelle capacité de production de l’attestation simple et sûre ;
  • pour les forces de l’ordre : sécuriser le contrôle au travers d’une capacité de lecture à distance des informations figurant sur le document, par lecture d’un QR Code.

Le formulaire disponible en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur permettra de renseigner les informations relatives à l’identité, l’adresse, le motif de la sortie, ainsi que la date et l’heure.

Un fichier PDF comprenant l’ensemble des informations et à l’image de la version papier est alors généré. Ce document comporte automatiquement un QR Code comprenant l’ensemble des données du formulaire, ainsi que la date et l’heure de génération du document.

Ce fichier doit être présenté sous forme numérique lors d’un contrôle grâce à un smartphone ou à une tablette numérique.

Ce service n’est pas un traitement de données personnelles. C’est une traduction fidèle du dispositif déclaratif au format papier : aucune donnée saisie n’est transmise aux serveurs du Gouvernement. Les données saisies servent uniquement à générer localement, sur l’appareil de l’usager, l’attestation sous forme numérique.

Ce service a été conçu pour être facilement utilisable par les personnes en situation de handicap, en appliquant les règles définies par le référentiel RGAA (Référentiel général d’accessibilité pour les administrations).

Ce service est accessible sur tout type de terminal mobile (smartphone ou tablette) au travers d’un navigateur relativement récent.

Un formulaire en ligne a été préféré à la création d’une application disponible sur les magasins d’applications mobiles. La solution du formulaire est en effet parue plus simple à utiliser pour le plus grand nombre et permet de faciliter les éventuelles mises à jour au cas où l’attestation viendrait à évoluer.