S’inscrire sur une liste électorale

Des élections régionales et départementales se dérouleront au mois de juin cette année. Pour participer au scrutin il faut être inscrit sur les listes électorales.

Qui peut être électeur ?

Il faut remplir toutes les conditions suivantes :

  • Avoir au moins 18 ans la veille du jour de l’élection
  • Être français
  • Jouir de ses droits civils et politiques

Rappel :

  • Le Français qui atteint l’âge de 18 ans est inscrit automatiquement sur les listes électorales s’il a bien accompli les formalités de recensement à l’âge de 16 ans. Si le jeune atteint 18 ans entre les 2 tours d’une élection, il ne peut voter qu’au 2d tour.
  • La personne devenue française après 2018 est inscrite automatiquement sur les listes électorales,
  • Le citoyen européen résidant en France peut s’inscrire sur les listes électorales complémentaires de sa mairie pour pouvoir voter aux élections municipales et européennes.
  • La personne placée sous tutelle avant le 23 mars 2019 et privée de son droit de vote doit demander à s’inscrire sur les listes électorales.

Où s’inscrire ?

Vous vivez en France :

Vous pouvez vous inscrire :

  • soit à la mairie de votre domicile,
  • soit à la mairie d’une commune dans laquelle vous êtes assujetti aux impôts locaux (taxe d’habitation, contribution foncière des entreprises, taxe foncière sur les propriétés bâties ou non bâties) depuis au moins 2 ans,
  • soit à la mairie de votre résidence si vous y résidez de manière effective et continue depuis au moins 6 mois,
  • soit à la mairie de la commune où vous êtes assujetti à résidence obligatoire en tant que fonctionnaire public,
  • soit à la mairie de la commune où la société, dont vous êtes le gérant ou l’associé majoritaire ou unique depuis au moins 2 ans, est inscrite au rôle des contributions communales depuis au moins 2 ans.

Quand s’inscrire

Il est possible de s’inscrire toute l’année.

Toutefois, pour pouvoir voter lors d’une année d’élection, il faut accomplir cette démarche avant une date limite :

  • au plus tard le 6e vendredi précédant le 1er tour de scrutin
  • mais dans certaines situations, ce délai est allongé jusqu’au 10e jour précédant le 1er tour de scrutin

Comment s’inscrire ?

Vous devez utiliser le téléservice de demande d’inscription sur les listes électorales et joindre la version numérisée des documents suivants :

Plus d’informations sont disponibles sur Service-public.fr

Centre du Service Militaire Volontaire (CSMV)

Le service militaire volontaire est un dispositif qui met le savoir-faire militaire au service des jeunes pour l’emploi. Il s’inscrit en complément des dispositifs de « seconde chance » existants tels que les Epide (Établissement pour l’insertion dans l’Emploi) ou le Service Civique.

Le SMV est une initiative qui regroupe entreprises, acteurs de l’emploi et de la formation, collectivités territoriales et institutions de la République autour des jeunes qui souhaitent prendre un nouveau départ.

La formation s’articule autour de plusieurs modules :

  • La formation militaire proposée s’attache à
    renouer avec les valeurs fondamentales de la vie en
    collectivité et de trouver, ou retrouver, des repères.
    La discipline militaire ne constitue pas une fin en soi,
    mais un vecteur de réappropriation de valeurs.
  • La formation civique est sanctionnée par une
    attestation de formation citoyenne (AFC). Ce module
    comprend des missions citoyennes, soit dans le cadre
    de missions inopinées de secours et de sécurité civile,
    soit dans le cadre de chantiers d’utilité publique.
  • Les jeunes sans diplôme suivent un cursus passant
    par la révision et la consolidation des connaissances
    élémentaires : lire, écrire et compter. Ce module
    donne lieu à la présentation des stagiaires au
    certificat de formation générale (CFG), en liaison
    avec l’Education Nationale, et à la validation du
    certificat Cléa reconnu par les entreprises.
  • Une formation au permis de conduire avec en
    cas de réussite la délivrance du brevet militaire de
    conduite et sa conversion en permis B.
  • Une formation au secourisme sanctionnée par
    l’attribution d’un certificat de sauveteur secouriste au
    travail (SST).
  • Une formation professionnelle, au cours de laquelle
    les stagiaires recoivent les prérequis dans la filière
    professionnelle retenue et peuvent effectuer une ou
    des périodes de stage dans différents organismes ou
    entreprises. La formation professionnelle est validée
    par une attestation de formation professionnelle
    (AFP). Le choix des filières professionnelles retenues par le SMV est fait en liaison avec l’ensemble
    des acteurs locaux et régionaux de l’emploi afin de
    répondre à des besoins réels dans des « métiers en
    tension » et qui recrutent.

Toutes les informations sur le Centre d’Ambérieu : 04.27.50.60.28 / smvamberieu@gmail.com

Courrier CSMV Ambérieu En Bugey

CAMPAGNE DE DEPISTAGE A SAINTE JULIE

La mairie de Sainte Julie, en partenariat avec le cabinet infirmier de Sainte Julie organise une campagne de dépistage COVID-19 avec test antigénique (résultats en 20 minutes).

Mercredi 23 Décembre

De 09h00 à 19h00

sans interruption et sans rendez-vous

155 Rue de la mairie, 01150 Sainte Julie

Afin de tous pouvoir profiter des plaisirs de Noël en famille et en toute sécurité venez vous faire dépister !

Un test ne remplace pas les gestes barrières !

Plus d’informations au 04.74.46.96.49

Covid-19 : Soutien aux entreprises de la CCPA

RETROUVEZ TOUS LES DISPOSITIFS D’AIDE AUX ENTREPRISES EN CLIQUANT ICI

Face à la crise sanitaire, la CCPA a réagi de manière rapide et efficace. Dès le début du premier confinement, des mesures concrètes ont été mises en place par le service développement économique et plus d’un million d’euros ont été mobilisés pour soutenir l’activité économique du territoire et sauvegarder les emplois.

La CCPA, 1ère collectivité de l’Ain à instaurer un fonds d’aide d’urgence au profit de ses entreprises !

Plus d’informations sur le site de la Communauté de Communes de la Plaine de l’Ain.

IAHP (grippe aviaire) – Relèvement du niveau de risque de modéré à élevé

L’accélération de la dynamique d’infection accentue le risque d’introduction du virus en France via les couloirs de migration actuellement empruntés par les oiseaux sauvages.

Face à cette situation, le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, a décidé de faire passer de « modéré » à « élevé » le niveau de risque d’introduction du virus influenza aviaire par l’avifaune en France métropolitaine ou dans les départements traversés par les couloirs de migration de ces oiseaux sauvages et dans les zones à risque particulier.

Cette décision a été prise après information des professionnels des filières avicoles et de la fédération nationale des chasseurs et consultation de l’Office français de la biodiversité.

A compter du 6 novembre, les mesures de prévention suivantes sont rendues obligatoires dans l’ensemble des départements classés en niveau « élevé » et dans les zones à risque particulier (ZRP) :

  • claustration ou protection des élevages de volailles par un filet avec réduction des parcours extérieurs pour les animaux ;
  • interdiction de rassemblement d’oiseaux (exemples : concours, foires ou expositions) ;
  • interdiction de faire participer des oiseaux originaires de ces départements à des rassemblements organisés dans le reste du territoire ;
  • interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes ;
  • interdiction d’utilisation d’appelant.

Renforcement des mesures de biosécurité pour lutter contre l’influenza aviaire dans les basses-cours

Arrêté Ministeriel du 04 Novembre 2020

Conseil Municipal du 04 Novembre, à distance & en direct.

En raison de la crise sanitaire notre conseil municipal ne sera pas ouvert au public, comme à l’accoutumée.

La commission numérique vous propose une alternative, via la plateforme YouTube. Vous pourrez ainsi suivre les discussions, votes et/ou délibérations sur les sujets à l’ordre du jour.

Pour cela, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous, dès 20h00 ce soir :

Conseil Municipal – YT – 04/11 – 20h00

ORDRE DU JOUR : 

    • Délibération Transfert de compétence du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI) à la Communauté de Commune de la Plaine de l’Ain (CCPA)
    • Délibération Validation du règlement intérieur du conseil municipal
    • Présentation des Déclaration d’Intention d’Aliéner (DIA)
    • Points sur les Commissions
    • Questions diverses

PS : C’est une première, qui ne demande qu’à être améliorée, n’hésitez pas à suggérer des pistes auprès des membres de la commission numérique !

Merci d’avance de votre compréhension.